Le change de bébé

Situation de départ :

Avant la naissance de ma puce, je ne m’étais franchement pas posé la question du bio, du lavable, ni quoi ni qu’est-ce. Au contraire, quand on avait prospecté pour trouver une nounou, celle que nous avions choisi nous avait dit avoir testé les couches lavables avec une autre maman, et avoir détesté au point de rompre son contrat. Je me souviens m’être dit « Des couches lavables ? Quelle drôle d’idée, on est au 21ème siècle quand même ! »

Et puis, la puce est arrivée. Dès la maternité, couches standard Hu*ggies. La miss ne les supporte pas très bien. À la maison, des Pam*pers que j’avais acheté en prévision. Là ça marche bien, mais ça coûte cher, y a de nombreux accidents, bref c’est pas le top. J’avais entendu parler des couches Lidl bon marché et apparemment très efficaces, chez nous la catastrophe, fesses rouges et boutons, bref ce n’était pas une bonne idée. Retour aux Pam*pers, donc.

Entre temps, j’avais commencé à fréquenter des forums/groupes liés au maternage, sur lesquels j’ai à nouveau entendu parler des couches lavables, l’idée a commencé à me trotter dans la tête. Ce qui m’a finalement fait sauter le pas, c’est le livre spécial couches lavables dans la salle d’attente de ma sage-femme, que j’ai eu le temps de lire en large et en travers 😉 J’ai donc commencé à en acheter quelques unes pour tester, et finalement la puce est passée sérieusement aux lavables l’été dernier, vers ses six mois.

Situation actuelle :

La miss est en couches lavables la semaine en journée. Je n’avais pas trouvé de couche réellement efficace pour la nuit qui ne lui faisait pas les fesses rouges (il lui faut en effet des couches « effet au sec » sinon ça ne va pas, elle est compliquée ma puce^^), du coup la nuit elle porte des couches jetables « Nature », un peu moins bourrée de produits chimiques que les autres, donc. Le week-end j’avoue que j’ai souvent la flemme de lui mettre des lavables, et que j’utilise ce laps de temps pour laver les culottes et les sacs pour être prête pour la semaine suivante.

Et tant qu’à y être, j’utilise des lingettes lavables, et j’y ai converti ma mère qui garde la puce le mercredi (mais pas la nounou, snif)

Situation idéale :

Que la miss soit 100% en lavables bien sûr !

Il faut que je me motive pour utiliser les lavables même le week-end, et réessayer une des lavables spéciale nuit, et croiser les doigts pour qu’elle tienne suffisamment longtemps, parce que j’avoue que j’aime mes longues nuits que la miss nous laisse en ce moment 😉

Et vous, comment faites-vous ? Jetables, jetables écologiques, lavables, HNI (hygiène naturelle infantile), un petit mélange ?