Retour sur notre Noël (plus) minimaliste

IMG_20171225_151833

Tout d’abord, bonne et heureuse année 2018 ! (il n’est jamais trop tard, si ? moi je dis qu’avant mars c’est encore bon!)

Dans mon article précédent, je vous avais parlé de mon envie d’un Noël plus minimaliste, de profiter de la famille sans être ensevelie sous les cadeaux . Alors, verdict ?

D’abord, côté cadeaux :

  • La liste de cadeaux que nous avions faite a été assez suivie, les enfants ont eu peu de jouets « plastiques qui font du bruit »
  • Ma liste personnelle a été suivie aussi, j’ai eu le magnifique t-shirt en lin et mes chaussures barefeet dont je rêvais 🙂
  • Dans ma famille, la recommandation de faire un cadeau groupée a été suivie aussi (et même étendue aux autres petits), sauf qu’il y avait assez d’argent dans la cagnotte pour faire quatre cadeaux par enfant (en plus de ceux déjà reçus de notre part et de la part des grands-parents)
  • Apparemment j’ai réussi à lancer le fait-maison dans les cadeaux, parce que non seulement mon cousin chasseur nous a effectivement offert un pot de pâté maison, et a étendu au reste de la famille, mais en plus une de mes cousines a offert des pots de caramel au beurre salé maison (délicieux et terminé en deux jours d’ailleurs^^)
  • Mes cadeaux en tricot ont été très bien reçus, j’ai même eu des commandes pour l’année prochaine 😀 Le pot de SOS cookies a été apprécié aussi, je suis ravie ! Il n’y a que les bee’s wraps qui ont reçu un accueil mitigé, personne ne connaissant leur existence, à voir donc à l’usage
  • Mes beaux-parents n’ont absolument pas joué le jeu et tous nos efforts de réduction du nombre de jouets ont donc été anéantis 😉 A leur décharge, ils offrent toujours de la qualité, mais ni l’un ni l’autre ne savent faire dans la mesure, et vu qu’ils sont séparés ça fait double quantité… 

Et côté famille ?

Nous avons passé Noël à la montagne avec les enfants, ma mère et ma grand-mère. Il n’a pas neigé mais nous avons tout de même pu en profiter pour faire de la luge et de belles balades. Ensuite direction chez ma belle-mère, où nous avons retrouvé aussi ma belle-sœur, son compagnon et notre neveu. C’est toujours très drôle de voir les petits jouer ensemble, ils s’entendent très bien et sont contents de se retrouver 🙂

Et enfin soirée de Noël dans ma famille, avec les oncles et tantes, cousins et cousines, décalée au 29 décembre pour que ce soit plus simple pour tout le monde, moment de convivialité où pour une fois le principe de l’auberge espagnole a été appliqué, ce qui a mine de rien bien simplifié la logistique (ben oui, nourrir 30 personnes c’est pas si simple si c’est la personne qui reçoit qui doit tout faire !)

IMG_20171225_150658

Le mot de la fin

En conclusion, les enfants ont encore eu trop de jouets, mais ça aurait pu être pire, on a passé de beaux moments en famille, et pour une fois j’ai même eu l’impression d’avoir eu le temps de me reposer un peu 🙂 (sans doute dû aussi au fait que nous avons fait le réveillon de Nouvel An juste tous les quatre avec un bon repas, sans s’obliger à faire la fête et veiller tard comme les années précédentes (bon ok ces dernières années c’était plutôt light, mais avec toujours le sentiment d’être obligés d’inviter du monde sinon on est pas « cool »))

Et vous comment se sont passées vos fêtes de fin d’année ?

DSC_2791

Un Noël (plus) minimaliste et (plus) écologique

Dans nos imaginaires, Noël est généralement synonyme de magie, féerie, c’est un moment privilégié pour se retrouver en famille, profiter de ses proches. Malheureusement, dans notre société actuelle (occidentale en tous cas), Noël est souvent devenu un moment de surconsommation intense, comme on peut le voir en ce lendemain de Black Friday. Une course à toujours plus de cadeaux, plus de décorations dans les jardins et les maisons, une foule stressée dans les magasins pour trouver un cadeau de dernière minute… Sans parler des poubelles dégorgeant de papiers et emballages le lendemain, des centaines de cadeaux en vente sur Ebay le surlendemain ! Soudainement Noël semble moins féerique, non ?

Personnellement, et je sais que je ne suis pas la seule, j’aspire à un retour aux valeurs plus « traditionnelles » de Noël, la magie de l’attente pendant l’Avent, préparer les cadeaux que je vais offrir, décorer la maison avec les enfants, piocher avec eux dans le calendrier, voir leurs yeux briller à la découverte des cadeaux sous le sapin en se levant le jour J, espérer qu’il va neiger (oui je rêve d’avoir enfin un Noël sous la neige, comme celui de mes dix ans dont je garde un formidable souvenir), et par-dessus tout partager de bons moments avec ma famille pendant ces vacances.

IMG_20170107_150357(1)

En théorie, ça ne semble pas si compliqué. Sauf que tout le monde autour de nous n’est pas forcément sur la même longueur d’ondes.

Nous aimerions que les enfants n’aient pas une tonne de jouets, préférant la qualité à la quantité. Surtout pas de jouets en plastique qui font un boucan d’enfer (la bête noire des parents, comment a-t-on pu inventer des trucs pareils qui rendraient dingues n’importe qui ?). Résultat, l’année dernière ils ont reçu une quinzaine de cadeaux chacun, dont les trois-quarts ne servent jamais. J’aimerais ne plus accumuler les « petites bricoles », qu’on s’offre en guise de « petites attentions », et par contre-coup ne plus les faire s’accumuler chez les autres. Je préférerais recevoir des choses utiles, durables, écologiques, ou carrément ne rien recevoir et juste profiter d’être avec mes cousins, cousines, oncles et tantes que je ne vois pas si souvent.

20151201_091747

Cette année, j’ai donc commencé à mettre en place certaines choses, en espérant qu’elles aient un impact positif :
* Nous avons fait une liste de cadeaux pour les enfants, voire dit aux personnes concernées ce qu’il fallait prendre (et même carrément acheté pour eux parfois^^) ;
* J’ai demandé à ma famille de préférer les cadeaux groupés plutôt que d’acheter chacun un cadeau par enfant ;
* J’ai demandé à mon cousin chasseur de nous offrir un de ses pâtés maison à la place de la boîte de chocolats ;
* J’ai fait une liste des quelques trucs que j’aimerais recevoir ;
* Nous allons essayer de trier quelques jouets avec les petits pour faire de la place pour les nouveaux (parce qu’il faut être honnête, ils jouent toujours avec les mêmes).

DSC_2219(1)

De mon côté, la plupart des cadeaux que j’ai prévu seront faits-maison : beaucoup de tricot (en mérinos français, garanti sans mulesing, avec des bêtes traitées correctement, et des teintures écologiques 😉 ), des bee’s wraps, des pots « SOS cookies »… ou des cadeaux utiles, comme la nouvelle sacoche de Chéri. Pour notre neveu, ma belle-sœur nous a donné l’idée d’un petit train, je l’ai choisi en bois. Je veux croire que je sème quelques graines au passage… Les années précédentes les cosmétiques maisons, les pots de confiture ou de sablés ont bien plu, j’espère qu’il en sera de même cette année 🙂

Voilà ce que j’ai prévu cette année, rendez-vous dans quelques semaines pour voir si ça aura porté ses fruits 😉

Et vous, qu’avez-vous prévu cette année pour un Noël plus minimaliste et plus écologique ?